AVEZ-VOUS TOUT CE QU’IL FAUT?

Il serait insouciant de partir pour une lointaine expédition sans apporter tout l’équipement requis. Il en est de même pour la grande aventure de la vie. Malheureusement, bien peu de gens sont suffisamment équipés et se retrouvent ainsi confrontés à des défis auxquels ils sont mal préparés. 

Dans un blogue précédent intitulé « Comment tirer notre épingle du jeu (de la vie) », j’ai mentionné que pour tirer le meilleur parti de la vie, il faut savoir :

  1. Résoudre les problèmes inhérents à la vie 
  2. Développer ses dons et capacités
  3. Saisir les opportunités qui se présentent à nous

Vous pouvez d’ailleurs relire les articles portant sur la résolution de problèmes en cliquant sur ce lien. Résoudre, développer et saisir constituent des habiletés, des compétences. L’expression anglaise « life skills » traduit cette notion de capacités qui doivent être acquises et qui nous seront utiles pour mieux vivre.

« La vie est un voyage parfois cruel et difficile. Mais, nous sommes bien équipés pour y faire face dans la mesure où nous développons et utilisons les talents que Dieu nous a donnés! » Inconnu

Résoudre des problèmes est une chose et vivre pleinement en est une autre. Peut-on jouir de la baignade quand nous ne savons pas nager? Beaucoup de restrictions s’imposent à notre vie quand nous ne possédons pas les attributs requis.  Les dons, les talents, les capacités sont des outils que Dieu nous a donnés pour bâtir notre vie. Pour cela, nous devons, dans un premier temps les découvrir. Voici, dans ce sens, 4 petits conseils :

1. Regarder à ce que vous avez

Mettez l’accent sur vos ressources à vous. Prenez le temps de faire un inventaire personnel des possibilités et des capacités, des dons et des talents que vous avez. Soyez honnête et mettez de côté la gêne et la honte de vous-mêmes. Il faut trouver ce que vous avez et accepter ce que vous avez.

« Le problème dans la vie n’est pas de ne pas avoir, mais de savoir ce que l’on a! »

2. Ne regardez pas à ce que les autres ont

Bien évidemment, il est impossible d’utiliser et de faire fructifier ce qui ne vous appartient pas. Résistez à l’idée de vous comparer ou d’envier les autres. Vous ne pouvez pas travailler votre vie à partir des capacités des autres. Vous ne pouvez progresser qu’à partir de vos propres dons et talents.

« Le problème n’est pas de savoir ce que les autres ont, mais de savoir ce que vous vous avez! »

3. Ne regardez pas à ce que vous n’avez pas

La plupart des gens sombrent dans des raisonnements bizarres. Si j’avais ceci, si j’avais cela, si j’étais millionnaire, si je savais chanter, prêcher, Si, si, si Sans Issus. On ne peut pas découvrir ce qui n’est pas là et encore moins le développer. Accepter vos limites!

« Le problème dans la vie n’est pas ce qu’on n’a pas, mais ce qu’on a et qu’on ne voit pas »

4. Regardez à Dieu

Cherchez auprès de Dieu la révélation. J’ai passé des soirées à prier, à pleurer et à chercher ce que Dieu avait pour moi. C’est Dieu qui donne! Révéler signifie faire connaître ce qui est inconnu et secret. Ce que Dieu désire c’est vous révéler ce qu’il a déposé en vous.

« Si j’avais la possibilité de faire un souhait, je ne demanderais pas la richesse, ni le pouvoir, mais davantage de saisir avec passion toute l’essence que revêt le potentiel, c.-à-d., des yeux pour voir les possibilités. Le plaisir ne mène qu’à la déception, le sens des possibilités jamais. » Soren Kierkegaard

 

1 réponse
  1. Louise Villeneuve
    Louise Villeneuve dit :

    Vos articles sont vraiment reliés à ce que je vis, à mon problème. Votre enseignement est très intéressant et pertinent. Il ne me reste qu’à faire l’exercice, ce qui, en fait, est encore plus difficile. Je prie pour la force de Dieu pour y arriver. Qu’il me donne la sagesse et l’intelligence. Merci beaucoup Denis Morissette, vos articles me font beaucoup de bien. Que Dieu vous bénisse. Louise Villeneuve

Les commentaires sont fermés.