Que représente Noël pour vous ?

Que représente Noël pour vous ? La question peut sembler si simple et si compliquée à la fois. Pour la plupart d’entre nous, Noël symbolise nos rencontres familiales, la frénésie des achats et l’angoisse de nous assurer de bien choisir les cadeaux appropriés pour nos bien-aimés ou que tout soit parfait pour le repas. Dans l’effervescence de cette période de l’année, il nous arrive tous d’oublier le sens plus profond de Noël et de reléguer ce jour particulier à un événement festif comme un autre.  Mais Noël, c’est beaucoup plus cela. Il s’agit d’un événement unique qui…

1. …transcende l’histoire !

La naissance de Jésus surpasse, à sa façon, les autres événements de l’Histoire comme une borne, une ligne de démarcation. La chronologie de l’histoire de l’humanité, nous le savons, possède d’un avant et d’un après Noël ou, si vous préférez, d’un avant et d’un après la « naissance de Jésus ». La naissance et la venue de Jésus n’est pas le résultat d’un hasard historique ou d’un événement fortuit. Il s’inscrit dans un plan ou, si vous voulez, dans une stratégie bien élaborée tant au niveau du but que du moment.

« … quand les temps furent accomplis Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme… afin de racheter…. » Gal. 4/4

Il fallait faire quelque chose pour cette humanité en détresse, en souffrance et en désarroi. Le plan de Dieu n’était pas d’envoyer une escouade évangélique pour détruire la terre et ses habitants, mais d’envoyer son fils pour une mission de paix et de réconciliation. Les hommes étant en paix avec Dieu pourraient ainsi apprendre à être en paix entre eux. Voilà pourquoi les anges se sont écriés à la naissance de Jésus : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté ! ». La naissance d’un enfant avec tout ce que cela comporte de fragilité et de vulnérabilité, demeure une démonstration que le chemin pour changer les hommes ne passe pas par la force et l’affrontement mais par la douceur, la générosité et l’amour.

2. … transcrit une bonne nouvelle !

La naissance de Jésus transcrit de façon incontestable le désir profond du cœur de Dieu pour l’humanité. Dieu n’a pas oublié l’humanité. Elie Wiesel, prix Nobel de la paix 1986, est un survivant de l’holocauste, un rescapé d’Auschwitz. Dans les moments les plus sombres de sa vie, aux prises avec la souffrance et la privation, il arriva à cette triste constatation :

«  Ce qui a été le plus dure, c’est de découvrir que j’avais été oublié et que personne n’avait pu croire que j’avais survécu. La plus grande des blessures c’est le sentiment d’abandon, l’impression qu’on nous a laissé tomber ».

Cela est vrai pour tous ceux qui souffrent ou qui ont vécu des tragédies personnelles. L’impression d’être seul au monde, isolé, oublié. Néanmoins, la bonne nouvelle est que Dieu n’a pas abandonné, ni laissé tomber les hommes. Cela est vrai globalement et l’est tout autant individuellement pour chacun de nous. La vie n’est pas facile. Les gens nous oublient et nous déçoivent. La naissance de Jésus est la transcription vivante de la promesse de Dieu : je ne vous abandonnerai pas. Mais qu’est-ce que Dieu peut faire pour chacun de nous ? La réponse est donnée par Jésus lui-même lorsque, prenant le rouleau du livre du prophète Esaïe, il s’attribua ces paroles du prophète :

L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. (Luc 4:18-19)

Les problèmes de cette planète ne viennent pas de Dieu mais des hommes. La solution ne vient pas des hommes mais de Dieu. Cette bonne nouvelle est que Jésus est le Christ, le Sauveur de l’humanité. Il est venu afin de guérir ceux qui ont le cœur brisé, apporter la liberté et la délivrance et ouvrir les yeux de notre entendement afin que nous puissions voir et avoir la Vie qu’il désire pour nous.

3. … transporte avec lui un message d’espoir !

Cet événement de la naissance de Jésus est porteur d’espoir et de possibilité. Les bergers ont attendu la bonne nouvelle annoncée par les anges. Ils partent voir ce qui est arrivé! Ils deviennent des témoins de ce que Dieu avait promis.

« Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: Allons jusqu’à Bethlehem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche. » Luc 2:15-16

Il est étonnant en lisant l’histoire du récit de Noël de réaliser comment un acte aussi puissant a pris place dans le courant normal de la vie de tous les jours. En ces jours-là, les gens travaillent, vendent, achètent, transigent. La vie suit son cours et d’une façon totalement inattendue le miraculeux se produit au cœur des événements et des scènes de la vie quotidienne. Là, dans une crèche, un enfant nouveau-né devient l’espoir du monde. L’espoir d’un bonheur accessible ou d’un pardon possible. L’espoir d’une vie changée, d’une réconciliation qui pourrait se produire. L’espoir d’un dénouement merveilleux au cœur d’un scénario désespérant.

Le message de Noël est que tout devient possible. Que tout peut arriver. Que Jésus rend les choses possibles. Maintenant, pour que tout cela soit possible, il faut que cet événement devienne pour vous PLUS QU’UN ÉVÉNEMENT ou un fait historique mais une EXPÉRIENCE personnelle qui vient transcender votre propre histoire et en changer le cours.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *