Avant le corona virus, on ne se voyait pas tant. Maintenant, on se voit tout le temps! Comment s’adapter?

On a beau avoir un mariage harmonieux et s’aimer très fort. La mise en quarantaine et le confinement constitue une mise à l’épreuve pour beaucoup de couple. Et encore davantage avec les enfants en permanence à la maison. Alors comment pouvons-nous tirer le mieux de ces moments de sur-intimité?

1- Réapprenez à vivre ensemble

Rappelez-vous du temps où vous vous fréquentiez? Vous vouliez toujours être ensemble. Le temps était limité. Sans cesse trop court. Et puis, vous êtes mariés et avez aménagé ensemble. Et puis, la vie vous happé : travail, enfants, responsabilité, fatigue, essoufflement. Et peu à peu, la routine s’est installée et la distance aussi.

Beaucoup de couple doivent réapprendre à vivre ensemble. Vous avez remarqué, j’ai utilisé le verbe réapprendre. Parce ce que c’est un nouvel apprentissage pour remplacer les habitudes que vous avez perdues au fil des années. Comment faire ? Voici quelques suggestions :

  • Acceptez l’autre sans chercher à le changer
  • Renégocier les tâches de la maison
  • Recommencer à faire des activités communes : promenade, jardinage, loisir, etc.
  • Coopérer dans l’éducation des enfants
  • Créer un petit rituel de couple

2- Développer une routine

Pour la plupart d’entre nous, le choc du confinement est passé. Nous savons que nous devons et devrons rester confiné à la maison pour un bon moment. Nous étions habitués à une certaine routine : métro, boulot, dodo. Maintenant les choses sont différentes et notre routine est chamboulée. Certains font du télétravail et restent occupés une partie de la journée. D’autres, en chômage technique, se retrouve à la maison à parfois tourner en rond.

Nelson Mandela a passé 27 années en prison dont les 18 premières années à Robben Island confiné dans une cellule de 8 pieds par 7 pieds (environ 2,4 mètres). Comment garder sa santé mentale dans ces conditions? La réponse la discipline et la routine. Il est nécessaire de se refaire un horaire et des tâches pour garder ces journées ordonnées.

3- Gardez-vous un espace personnel

Être ensemble ne veut pas dire occuper le même espace à chaque instant. L’équilibre dans la relation de couple oscille entre intimité et espace de temps. Vous avez besoin d’être ensemble mais aussi d’avoir votre bulle pour vous retrouver avec vous-même. N’oubliez pas que l’on est en relation avec soi avant d’être en relation avec l’autre.

4- Exercez-vous à mieux communiquer

Beaucoup des conflits qui surviennent proviennent de l’incompréhension. La fonction basique de la communication dans le couple est de comprendre l’autre et que l’autre nous comprenne. Pour cela, il faut se parler et surtout s’écouter l’un l’autre. Fixez-vous un moment où vous pouvez faire le point et discuter des vrais choses :

  • Vos peurs
  • Vos doutes
  • Vos besoins
  • Votre sexualité
  • Votre questionnement face à l’avenir
  • Les problèmes liés à la condition actuelle : l’argent, les enfants, la famille

5- Comprenez le phénomène du confinement

Je me souviens encore très bien malgré les années, d’une expérience que j’ai vécue lorsque j’étais à l’université. Notre groupe (classe) avait été confinée durant 2 week-ends du vendredi soir au dimanche soir. Cette expérience prenait place dans le cadre d’un exercice sur la psychologie des groupes. Après les 24 premières heures, la tension commençait déjà à se faire sentir. Malgré tout, le premier week-end c’est quand même bien passé.

Mais là où tout a dégénéré, c’est lors du second week-end. Tout a éclaté : dispute, cris chez les hommes, pleurs chez les femmes, discussions à n’en plus finir. Le professeur a du reprendre le contrôle du groupe pour éviter que la situation se dégrade. Que c’était-t’il passé ?  En fait, le problème n’étaient pas liés aux sujets de disputes, aux contrariétés ou aux désaccords. Au fond, ceux-ci n’avaient pas vraiment d’importance. Les tensions qui se manifestaient étaient liées à l’isolement face à l’extérieur et à la trop grande proximité entre les participants. Et tout cela dans un laps de temps si court que tout a pris forme en accéléré. Les tensions qui auraient dû se construire sur des mois se sont manifestées en quelques heures.

6- Faites de l’exercice

Je sais que tous les pays n’ont pas les mêmes contraintes. Néanmoins, il est important de faire de l’exercice ou du moins de sortir à l’extérieur pour s’oxygéner et pour évacuer les tensions intérieures. Une bonne promenade permet de se retrouver soi-même, se recentrer, retrouver son espace pour au retour retrouver l’autre avec un esprit détendu.

7- Prenez un temps de ressourcement spirituel

Les croyants ne sont pas à l’abri de l’anxiété durant ce temps de crise. Cependant, ils peuvent puiser à des ressources spirituelles uniques que sont les moments de dévotion, de prière et de méditation. Faites-le de façon personnelle et intime avec Dieu. Il y a énormément de vidéos sur Facebook ou les réseaux sociaux. Il y a du très bon et du moins bon. Résistez à l’idée de consommer des vidéos chrétiens de façon compulsive. À la place, prenez des temps de solitude avec Dieu où vous pouvez lui parler et écouter ce qu’il a à vous dire.

« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »  Matthieu 6:6

LES SOLUTIONS POUR LA VIE!


Une toute nouvelle formation de plus de 30 vidéos offerte gracieusement par Denis Morissette par ces temps difficiles.